ISO 26000smile

ISO 26000:2010 : les clés d’une performance globale et durable

Des lignes directrices, pour traduire les principes de Responsabilité sociétale et de Développement durable… et les transformer en actions concrètes

 

L’ISO 26000 : UN ÉTAT D’ESPRIT

ÉCONOMIE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENT : LE JUSTE ÉQUILIBRE

La norme ISO 26000 décrit, avant tout, un état d’esprit. Le texte normatif donne des clés pour mener à bien chacun de vos projets à partir de la recherche permanente d’un juste équilibre entre performances économiques, sociales et environnementales.

DÉVELOPPEMENT DURABLE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE

Les principes et lignes directrices posées par l’ISO 26000 guident le processus d’intégration des notions de Développement durable et de Responsabilité sociétale à tous les niveaux et dans toutes les actions de l’organisation. Bon nombre de structures à la réussite maintenant durable doivent leurs performances à cet état d’esprit… sans même savoir qu’il correspond à celui de l’ISO 26000 !

TRANSPARENCE ET DIALOGUE AVEC LES DIFFÉRENTES PARTIES PRENANTES

L’ISO 26000 décrit une démarche responsable basée sur une préoccupation permanente des impacts des activités de l’entreprise, association, structure publique ou privée… sur l’ensemble de ses parties prenantes. Clients, collaborateurs, fournisseurs, voisins, assureurs…, tous les acteurs, contributeurs et autres entités impactées par l’activité de l’entreprise, ont des besoins et attentes. L’idée est de les prendre en compte et de s’efforcer d’y répondre favorablement via un dialogue instauré avec ces parties prenantes.

La satisfaction des clients, des collaborateurs, comme celle de l’ensemble des parties prenantes passe par l’écoute, le dialogue, la transparence, l’échange de bonnes pratiques, la diffusion et le partage d’informations. L’ISO 26000 fait des relations tissées avec les parties prenantes, le socle d’une démarche responsable orientée vers un succès durable.

ADHÉRER À L’ISO 26000 : UN CHOIX, UNE VOLONTÉ, UN ENGAGEMENT

Ce texte normatif contient des lignes directrices et non des exigences. L’ISO 26000 ne se prête pas à la certification, contrairement à ses cousines bien connues de la famille ISO, 9001 ou 14001 par exemple. Chaque structure, chaque entreprise et autre organisation publique, privée, associative… est libre d’appliquer ou non les principes énoncés par la norme de la Responsabilité sociétale et du Développement durable. Libre d’avoir recours à un label pour afficher sa référence à l’ISO 26000 et son engagement.

UNE NORME IMAGINÉE PAR ET POUR TOUTES LES STRUCTURES

Conçue et appliquée par les premiers concernés, l’ISO 26000 est particulièrement facile à apprivoiser. Née d’un consensus entre plus de 500 experts publics et privés, représentants de 99 pays et de diverses organisations de toutes tailles et de tous secteurs d’activités, l’ISO 26000 s’adresse aux organisations de tous types, quelles que soient leur activité, leur taille ou leur localisation. Issue d’un long et large processus de concertation, elle pose des notions de base, des références communes, et accompagne dans la structuration d’une stratégie et/ou d’un projet vers une réussite durable.

LA RÉFÉRENCE ISO 26000

Depuis sa publication en 2010, l’ISO 26000 s’est imposée comme l’une des principales références pour l’adoption d’une démarche de Responsabilité sociétale au sein de tout type de structure : privées, publiques, de toutes tailles et de tous secteurs d’activité. Adoptée au niveau national dans plus de 80 pays et traduite dans plus de 20 langues, elle a notamment servi de fondement à la Commission européenne pour l’élaboration de sa stratégie de Responsabilité sociale des entreprises (RSE).

Pour en savoir plus : ressources utiles.

 

ISO 26000 & AFNOR

MEMBRE FRANÇAIS DE L'ISO

Chargée d’une mission d’intérêt général de coordination du système français de normalisation, AFNOR est le membre français de l’ISO. À ce titre, dès l’année 2000, l’association française de normalisation a initié et orchestré les réflexions des différents acteurs économiques sur le besoin de normaliser la responsabilité sociétale.

Une Commission de normalisation « Développement durable-Responsabilité sociétale » a vu le jour dès le début des travaux sur l’ISO 26000 et a alimenté le texte final.

 

L’ISO 26000 AUJOURD’HUI

ISO 26000 SGN

Depuis octobre 2018, l’ISO 26000 est portée par un réseau mondial de parties prenantes : ISO 26000 SGN, Stakeholders global network. Cette initiative indépendante ne dépend d’aucun organisme officiel et n’est rattaché à aucun organisme national de normalisation.

Sa vision

« Lorsque chaque organisation et chaque individu cherchent à agir de façon responsable, en tenant compte de leurs impacts sur la société et sur l’environnement, nous allons passer avec succès vers un avenir durable. Nous voyons l’engagement de multiples parties prenantes comme la force la plus puissante pour créer une économie et un monde durables. »

Sa mission

« Nous encourageons toutes les organisations à maximiser sa contribution au développement durable, en utilisant la norme ISO 26000 et en impliquant une plus grande variété de parties prenantes dans ces décisions… ».

Ses objectifs

« Promouvoir l’ISO 26000 comme principale norme consacrée à la responsabilité sociétale, à la sensibilisation, au déploiement et à la mise en œuvre… comme une approche pratique intégrée pour tous les organisations publiques et privées… Accorder une attention particulière au soutien des petites et moyennes organisations (PME)… »

Pour en savoir plus

Contact ISO 26000 SGN

quis, adipiscing vulputate, id tristique ut suscipit